Home

Entrevue avec Monseigneur Christian Lépine Archevêque de Montréal

16 mai 2018 القدّيسة فيرونيكا جولياني


Entrevue avec S.E. Mgr Christian Lépine Archevêque de Montréal, aprés avoir vu le film  » Le Réveil d’un Géant  » sur la vie de Sainte Veronica Giuliani. 

Q – Votre Excellence après avoir visionné le film  » Le Réveil d’un Géant  » qui résume l’histoire d’une géante en sainteté Sainte Veronica Giuliani, quelle scène qui vous a touché le plus?
R – Une des choses que j’ai beaucoup aimé est cette invitation à toujours avoir un regard tourné à la fois vers le ciel et la terre parce que sur la terre, on oublie Dieu trop facilement, alors que Sainte Veronica vivait en présence de Dieu et elle nous invite nous à ne jamais oublier Dieu et à toujours vivre en sa présence. C’est un appel constant, elle l’a vécu à sa façon, extraordinaire. Le message est pour tout être humain et tout baptisé qui reçoit l’amour de Dieu de vivre en présence du Seigneur et avoir un regard tourné à la fois vers le ciel et la terre.

Q – Monseigneur, pensez-vous que nous vivons dans des temps difficiles où les gens manquent de foi?
R – Je ne poserai pas de jugement sur le temps dans lequel on vit, mais à travers l’histoire de l’humanité, il y a un drame qui se joue, le combat entre le mal et le bien, le combat entre la grâce et le pêché et certainement que ce combat est très présent dans notre temps. L’idée spirituelle de ce combat est qu’on ne peut pas le remporter par nos propres forces, car vouloir tout faire par nos seules forces, c’est tomber dans le piège de l’orgueil. Alors, on est appelé à découvrir non seulement Dieu, mais notre besoin (soif) de Dieu, non seulement Jésus Christ, mais notre besoin (soif) de Jésus Christ, non seulement le témoignage de Jésus qui donne sa vie par amour sur la croix, mais aussi le besoin de la grâce du Christ qui jaillit de La Croix, du cœur transpercé de Jésus, duquel s’écoule le sang et l’eau. Nous avons besoin de cette grâce pour vivre par Jésus Christ et c’est ainsi que le bien vainc et sort victorieux en nous, lorsqu’on participe à la victoire de Dieu, à la grandeur de son amour.

Q – Quel message aimeriez-vous adresser aux gens qui nous regardent maintenant?
R – Ne pas négliger le don de Dieu, parce que souvent dans la vie on veut faire de belles choses. Par exemple, on veut prier, mais on le remet à demain, car on a une vie très occupée. Souvent on dit demain tu verras Seigneur ce que je veux faire pour toi, mais laisse moi aujourd’hui. Pour ma part, j’ai reçu le message de Sainte Veronica comme un appel à aimer Jésus ici et maintenant et ne pas attendre ou le remettre à demain. Aimer Jésus et prier pour lui de tout notre cœur dans la fidélité qui accompagne Jésus jusqu’au bout sur le chemin de la croix, le chemin de la passion.
 J’entends Sainte Veronica me dire aime Jésus Christ, aime l’église, donne ta vie pour l’humanité maintenant et aujourd’hui.

 


Share