Home

Neuvaine à l’Immaculée Conception

7 décembre 2018 Novena


Neuvaine à l’Immaculée Conception
(du 30 novembre au 8 décembre)

Bénie et encouragée par Sa Sainteté le Pape François. Comme chaque année, l’Église Catholique nous demande, en effet, de nous tourner vers l’Immaculée Conception en ces premiers jours de l’Avent. Avec confiance et peu importe la situation dans laquelle nous nous trouvions, nous sommes invités à ouvrir notre cœur pour déposer tout ce que nous portons: nos joies et nos peines, nos luttes et nos échecs, nos désirs, dans le cœur de Marie, notre très Sainte Vierge, au cours de cette Neuvaine Mariale mondiale de Prière.
Cette grande neuvaine pour honorer la Très Sainte Vierge Marie dans son Immaculée Conception peut être bien évidemment priée en famille. . Une communion le jour du 8 décembre ou durant la neuvaine. Confession recommandée.

Prière préparatoire pour les 9 jours :
Venez, Esprit-Saint, remplissez les cœurs de vos fidèles, et allumez en eux le feu de votre divin amour.

V. Envoyez votre esprit et tout sera créé

R. Et vous renouvellerez la face de la terre.

Prions : O Dieu qui avez instruit et éclairé les cœurs de vos fidèles par les lumières de votre Esprit-Saint, envoyez-nous ce même Esprit, qui nous fasse connaître et aimer le bien, et qui répande toujours sur nous la joie de ses divines consolations. Par Jésus-Christ Notre-Seigneur. Ainsi soit-il.

PREMIER JOUR
Me voici à vos pieds, Vierge Immaculée. Je me réjouis vivement avec vous de ce que, de toute éternité, vous avez été choisie pour être la Mère du Verbe Incarné, Fils du Dieu Eternel, et de ce que vous avez été préservée du péché originel. Je remercie et je bénis la Très Sainte Trinité qui vous a accordé ce privilège dans votre Conception. Je vous supplie humblement de m’obtenir la grâce de triompher des tristes suites que le péché originel a laissées en moi; de grâce, faites que je les surmonte et que je ne cesse jamais d’aimer mon Dieu.

Ave Maria, les Litanies de la Sainte Vierge et le Tota pulchra es

DEUXIÈME JOUR
O Marie, lys de pureté immaculée, je me réjouis avec vous de ce que, dès le premier instant de votre Conception, vous avez été comblée de grâces et douée du parfait usage de votre raison. Je remercie et j’adore la Très Sainte Trinité qui vous a enrichie de dons si précieux, et je me confonds en votre présence, en me voyant si dépourvu de grâces. O vous qui avez reçu une si grande abondance de biens célestes, daignez en faire part à mon âme, faites-moi participer aux trésors de votre Immaculée Conception !

Ave Maria, les Litanies de la Sainte Vierge et le Tota pulchra es

TROISIÈME JOUR
O Marie, rose mystique de pureté, je me réjouis avec vous de ce que, dans votre Immaculée Conception, vous avez glorieusement triomphé du serpent infernal, en étant conçue sans la tache du péché originel. Je remercie et je loue de tout mon cœur la Très Sainte Trinité qui vous a accordé un si grand privilège. Je vous supplie de m’accorder la force nécessaire pour surmonter les embûches du démon et ne plus souiller mon âme par le péché. Ne me refusez jamais votre puissant secours, et faites que je triomphe toujours sous votre protection, de tous les ennemis de mon Salut éternel !

Ave Maria, les Litanies de la Sainte Vierge et le Tota pulchra es

QUATRIÈME JOUR
O Vierge Marie, miroir de pureté immaculée, je me réjouis au delà de toute expression, en pensant que, dès le moment de votre Conception, vous avez possédé, avec tous les dons du Saint Esprit, les vertus infuses les plus sublimes et les plus parfaites. Je remercie et je loue la Très Sainte Trinité qui vous a favorisée de ces privilèges. Je vous supplie, Mère de bonté, de m’obtenir la grâce de pratiquer la vertu et de me rendre par là digne de recevoir les dons et les grâces de l’Esprit-Saint !

Ave Maria, les Litanies de la Sainte Vierge et le Tota pulchra es

CINQUIÈME JOUR
O Marie, astre resplendissant de pureté, je me réjouis avec vous de ce que le mystère de votre Immaculée Conception a été le principe du salut du genre humain et la joie du monde entier. Je remercie et je bénis la Très Sainte Trinité qui vous a ainsi exaltée et glorifiée. Je vous supplie de m’obtenir la grâce de savoir profiter de la Passion et de la mort de Jésus, afin que le sang qu’Il a répandu pour moi sur la croix, ne me soit pas inutile; mais, au contraire, que, menant une vie sainte, je pense me sauver par ses mérites !

Ave Maria, les Litanies de la Sainte Vierge et le Tota pulchra es

SIXIÈME JOUR
O Marie, étoile brillante de pureté immaculée, je me réjouis avec vous de ce que votre Immaculée Conception a causé une très grande joie à tous les anges du Paradis. Je remercie et je bénis la Très Sainte Trinité qui vous a fait part d’un si beau privilège. O Marie, obtenez-moi la grâce de participer un jour à cette joie, et de pouvoir, dans la compagnie des anges, vous louer et vous bénir pendant toute l’éternité !

Ave Maria, les Litanies de la Sainte Vierge et le Tota pulchra es

SEPTIÈME JOUR
O Marie, aurore naissante de pureté immaculée, pénétré d’admiration, je me réjouis avec vous de ce que, dans le moment même de votre Conception, vous avez été confirmée en grâce et rendue impeccable. Je remercie et j’exalte la Très Sainte Trinité qui n’a accordé qu’à vous seule ce privilège tout particulier. Obtenez-moi, Vierge Sainte, une horreur profonde et continuelle pour le péché, le plus grand de tous les maux, et la grâce de plutôt mourir que de le commettre jamais.

Ave Maria, les Litanies de la Sainte Vierge et le Tota pulchra es

HUITIÈME JOUR
O Vierge Marie, soleil sans tache, je me réjouis avec vous de ce que, dans votre Conception, le Seigneur vous a conféré plus de grâces que n’en eurent jamais tous les anges et tous les saints, au comble de leurs mérites. Je remercie et j’admire la souveraine libéralité de la Très Sainte Trinité qui vous a accordé ce privilège. O Marie, faites que je corresponde fidèlement à la grâce divine et que je n’en abuse plus désormais; changez mon cœur, et que, dès à présent, je commence à reconnaître mes fautes et à m’en corriger.

Ave Maria, les Litanies de la Sainte Vierge et le Tota pulchra es

NEUVIÈME JOUR
O Marie, vierge et mère tout ensemble, lumière brillante de sainteté et de pureté immaculée, à peine conçue, vous avez adoré profondément votre Dieu et l’avez remercié de ce qu’il voulait bien se servir de vous pour anéantir l’ancien arrêt de malédiction porté contre le genre humain et pour répandre d’abondantes bénédictions sur les enfants d’Adam. O Marie, faites que ces bénédictions allument dans mon cœur l’amour de Dieu; enflammez ce cœur, afin que j’aime mon Dieu constamment, et que, le possédant dans l’éternité, je puisse lui témoigner une vive reconnaissance pour les privilèges incomparables qu’il vous a accordés, et jouir du bonheur de vous voir couronnée de tant de gloire.


Share