Le Chapelet et les Mystères du Rosaire

« Le rosaire est l’un des parcours traditionnels de la prière qui s’attache à la contemplation du visage du Christ …
La contemplation du Christ trouve en Marie son modèle indépassable…
Marie propose sans cesse aux croyants les « mystères » de son Fils avec le désir qu’ils soient contemplés, afin qu’ils puissent libérer toute leur force salvifique…
Nous plonger, de mystère en mystère, dans la vie du Rédempteur, fait en sorte que ce que le Christ a réalisé et ce que la liturgie actualise soient profondément assimilés et modèlent notre existence…
Pour que l’on puisse dire de manière complète que le Rosaire est un « résumé de l’Evangile », il convient qu’après avoir rappelé l’incarnation et la vie privée du Christ (mystères joyeux), et avant de s’arrêter sur les souffrances de la Passion (mystères douloureux), puis sur le triomphe de la Résurrection (mystères glorieux), la méditation se tourne aussi vers quelques moments particulièrement significatifs de la vie publique (mystères lumineux)…
C’est tout au long de sa vie publique que le mystère du Christ se révèle comme mystère de lumière : « Tant que je suis dans ce monde, je suis la lumière du monde » (Jn 9.,5)

Comment réciter le Chapelet?
1- Faire le « Signe de Croix » 
 et réciter le « Je crois en Dieu » en tenant fermement le Crucifix dans sa main droite
2- Réciter le « Notre Père »
3- Réciter trois fois : « Je vous Salue Marie »
4- Réciter le « Gloire au Père »
5- Annoncer l’intention de prière du Chapelet récité, le premier mystère, et réciter le « Notre Père »
6- Réciter dix fois : « Je vous Salue Marie » en méditant le mystère
7- Réciter le « Gloire au Père »
8-Après chaque dizaine (numéros 5, 6 et 7), réciter la Prière suggérée par la Vierge Marie à Fatima : « O mon Jésus, pardonnez-nous nos péchés, sauvez-nous du feu de l’enfer, et conduisez au Ciel toutes les âmes, surtout celles qui ont le plus besoin de votre Sainte miséricorde. »
9- Annoncer le deuxième Mystère et réciter le « Notre Père »
10- Répéter les numéros 6, 7, et 8. Continuer ainsi pour les troisième, quatrième, et cinquième mystères.

Les mystères joyeux:

1er mystère : L’Annonciation
« Tu enfanteras un fils et tu lui donneras le nom de Jésus » (Lc 1,31)
Par la parole de l’ange, Dieu révèle à Marie son projet d’amour envers tous les hommes. Dans la joie et dans la confiance, elle consent à devenir pour nous la Mère du Sauveur.

2ème mystère : La Visitation
« Marie se rendit en hâte vers la maison de sa cousine Elisabeth » (Lc 1,39)
La foi et l’espérance en l’amour de Dieu ont conduit Marie à l’amour du prochain. La servante du Seigneur s’est faite humble servante de ses proches.

3ème mystère : 
La naissance de Jésus
« Marie mit au monde un fils premier né, elle l’emmaillota et le coucha dans une mangeoire » (Lc 2,7)
La première, elle adore l’enfant-Dieu, l’Emmanuel. En ce petit enfant nouveau-né, elle contemple le Verbe de Dieu, qui, pour nous s’est fait chair.

4ème mystère: 
La présentation de Jésus au Temple
« Ils amenèrent Jésus pour le présenter au Seigneur » (Lc 2,22)
Accompagnée de Joseph, Marie offre son enfant au Seigneur. Plus tard, à la Croix, l’offrande sera totale. Le glaive de la douleur lui transpercera le cœur.

5ème mystère : Le recouvrement de Jésus au Temple
« Ne savez-vous pas que je dois être chez mon Père ? » (Lc 2,49)
Marie, mère de Jésus et notre mère, nous te confions tous nos jeunes. Aide-les à accueillir Jésus dans leur vie et à répondre à son appel.

Mystères Lumineux:

1er mystère : Le baptême du Seigneur dans les eaux du Jourdain
« Ayant été baptisé, Jésus aussitôt remonta de l’eau : et voici que les cieux s’ouvrirent : Il vit l’Esprit de Dieu descendre comme une colombe et venir sur Lui. Et voici qu’une voix venue des cieux disait « Celui-ci est mon Fils bien-aimé qui a toute ma faveur » . » (Mt 3 16-17)Karinn Pissense le Christ descend dans les eaux du fleuve comme l’innocent qui se fait « péché » pour nous, les cieux s’ouvrirent, la voix du Père le proclame son Fils bien-aimé tandis que l’Esprit descend sur Lui pour l’investir de la mission qui l’attend.

2ème mystère : Le premier signe de Jésus aux Noces de Cana
« La mère de Jésus Lui dit : « ils n’ont plus de vin » Jésus lui dit : « Que me veux-tu, femme ? Mon heure n’est pas encore arrivée ». Sa mère dit aux servants : « Tout ce qu’Il vous dira, faites-le » . » (Jn 2 3-5)
Au moment où le Christ change l’eau en vin, Il ouvre le cœur des disciples à la foi grâce à l’intervention de Marie, mère des croyants.

3ème mystère : L’annonce du Royaume. Jésus invite à la conversion
« Jésus vin de Galilée, proclamant l’Evangile de Dieu et disant : « Le temps est accompli et le Royaume de Dieu est tout proche : repentez-vous et croyez en l’Evangile ».  » (Mc 1 14-15)
Le ministère de miséricorde qu’Il a commencé, Il le poursuivra jusqu’à la fin des temps, principalement à travers le sacrement de Réconciliation confié à son Eglise

4ème mystère : La Transfiguration du Seigneur
« Il advint, comme Jésus priait, que l’aspect de son visage devint tout autre et son vêtement d’une blancheur fulgurante … Survint une nuée … et une voix … qui disait « Celui-ci est mon Fils, mon élu, écoutez-le ».  » (Lc 9 29-35)
La gloire de la divinité resplendit sur le visage du Christ tandis qu’aux apôtres en extase, le Père le donne à reconnaître pour qu’ils l’écoutent et se préparent à vivre avec Lui le moment douloureux de la Passion afin de parvenir avec Lui à la joie de la Résurrection et à une vie transfigurée par l’Esprit-Saint.

5ème mystère : L’institution de l’Eucharistie, sacrement du mystère Pascal de Jésus
« Avant la fête de la Pâque, Jésus, sachant que son heure était venue de passer 
de ce monde vers son Père, ayant aimé les siens qui étaient dans le monde, Il les aima jusqu’à la fin » (Jn 13 1)
Dans l’Eucharistie, le Christ se fait nourriture par son Corps et par son Sang sous les signes du pain et du vin, donnant « jusqu’au bout » le témoignage de son amour pour l’humanité, pour le salut de laquelle il s’offrira en sacrifice.

Les mystères douloureux:

1er mystère: L’agonie de Notre Seigneur
« Père si c’est possible, éloigne de moi cette coupe, cependant non par ma volonté, mais par ta volonté » (Mc 14,36)
Le Christ a aimé l’Eglise et s’est livré pour elle afin de la sanctifier. Il voulait se la présenter sans tache, ni ride, mais sainte et immaculée. 

2ème mystère: La flagellation
« Pilate fit emmener Jésus et le fit fouetter » (Jn 19,1)
« Agneau sans tache a pris sur lui toute douleur. Il s’est immergé dans notre misère. Il a révélé au monde l’infinie douceur du cœur de Dieu en priant : « Père, pardonne leur, car ils ne savent pas ce qu’ils font ».

3ème mystère : 
Le couronnement d’épines
« Les soldats avaient tressé une couronne avec des épines. Ils la lui mirent sur la tète et ils jetèrent sur lui un manteau de pourpre. Ils s’approchaient de lui et disaient : « Salut, roi des Juifs ». » (Jn 19,2-3)
Voici notre Roi! Seigneur, toi qui prends pitié de tous les hommes, nous t’adorons dans ta passion qui nous sauve.

4ème mystère : Le portement de croix
« Venez à moi vous qui peinez sous le poids du fardeau et je vous soulagerai » (Mt 11,28)
Seigneur, c’est nos croix que tu portes. Appends-nous à les déposer à tes pieds et à recevoir en échange, le fardeau léger de la charité. 

5ème mystère : La crucifixion et la mort de Jésus
« Jésus dit ; « Tout est accompli. Et, en inclinant la tête, il remit l’esprit » (Jn 19,30)
Le Christ a été un signe de contradiction. Il a offert jusque dans la mort son amitié à tous. Marie est debout au pied de la Croix. Malgré sa souffrance, elle, la première contemple l’amour qui se donne. Elle devient Mère de tous ceux qui se tournent vers son Fils.

Mystères Glorieux:
1er mystère: La Résurrection
« Tu ne peux m’abandonner à la mort, ni laisser ton ami voir la corruption » (Ps 15,10)
Le Christ est ressuscité, Alléluia ! Par sa mort, il a vaincu la mort. Par sa résurrection, la joie est entrée dans le monde. Désormais, notre vie est le Christ ressuscité.

2ème mystère: L’Ascension
« Quand j’aurai été élevé de terre, j’attirerai à moi tous les hommes » (Jn 12,32)
Le Christ Jésus, notre Tête, monte au ciel. Déjà la nature humaine est élevée à la droite du Père. L’esprit peut venir en plénitude dans l’Eglise et réjouir tous les enfants du Père.

 
3ème mystère : La Pentecôte
« Il vous baptisera dans l’Esprit-Saint et dans le feu » (Lc 3,16)
Le jour de la Pentecôte, l’Esprit-Saint descend sur les apôtres réunis avec Marie au Cénacle. Il vient sur l’Eglise répandre ses multiples dons.

4ème mystère: L’Assomption de la Vierge Marie
« Ecoute ma fille, regarde et tends l’oreille, le roi sera séduit par ta beauté » (Ps 44 11-12)
Jésus fit partager sa Mère à sa condition de Ressuscité. Il l’élève dans la gloire du ciel. Plus que jamais, Marie est notre Mère, notre secours, notre refuge.
 

5ème mystère: Le Couronnement de Marie
« Un grand signe apparut dans le ciel ; une femme vêtue de soleil, la lune sous ses pieds et sur la tête, une couronne de douze étoiles » (Ap 12,1)
Vierge Marie, maintenant que tu es associée à la gloire de Ton Fils, toute la création, la multitude des anges et le genre humain se réjouissent avec toi.

]]>